Monuments Et Attractions

Dublin Castle

Palace Street, off Dame Street, Dublin 2
Ph: 00353 1 677 7129

Pendant plus de 700 ans, le château de Dublin a été le symbole de la présence anglo-normande, anglaise puis britannique en Irlande. Ce fut la résidence officielle du Lord Lieutenant ou Vice-roi. La Tour sud-est Record est la dernière tour médiévale intacte, pas seulement du château mais de tout Dublin.  Elle fut une prison de haute sécurité et renferma des otages irlandais et des prêtres durant l'ère des Tudors. D'autres vestiges du château et des douves datant du 13e siècle peuvent être admirés dans la crypte au cours de la visite. Les rues pavées du 18e siècle proposent une multitude de bars, restaurants et théâtres.

Trinity College - Book of Kells

College Green, Dublin 2
Tel: (01) 608 2308

Le Trinity College fut fondé en 1592 par la reine Elizabeth Ière sur le lieu d'un prieuré Augustinien fermé par son père le roi Henry VIII en 1536. C'est la plus ancienne et prestigieuse université d'Irlande. Le campus s'organise autour de cours carrés traditionnelles offrant un havre de paix au cœur du tumulte de la ville. Parmi les anciens élèves, on compte : Jonathon Swift, Bram Stoker, Oliver Wilde et Samuel Beckett.

Guinness Storehouse

St. James’s Gate, Dublin 8
Ph: 00353 1  408 4800

Arthur Guinness fit l'acquisition de la brasserie de Saint James Gate en 1759 et commença alors à produire la "black stuff", une bière brune coiffée d'une mousse blanche caractéristique. L'exposition mondiale de la Guinness a lieu dans un entrepôt converti datant du 19e siècle. Vous pouvez assister à une présentation audiovisuelle de la production de "stout", avoir un aperçu de la publicité de Guinness au cours des décennies et finalement avoir la chance de goûter les produits dans l'incroyable Gravity bar entièrement vitré.

National Gallery of Ireland

Merrion Square and Kildare Street, Dublin 2
Ph: 00353 1  661 5133

La galerie abrite plus de 2 500 peintures et 10 000 autres travaux qui composent la collection National. Vous pouvez y voir une grande exposition d'art Irlandais par Nathanial Hone, William Orpen, William Leech et Jack B. Yeats, frère du poète William Butler Yeats. De plus, toutes les plus grandes écoles européennes y sont représentées. La fierté de la galerie réside dans une série de tableaux de la Beit Collection, généreusement offerte par Lord et Lady Beit de la demeure de Russborough.

Temple Bar

Temple Bar - Dublin, Ireland

Temple Bar est situé entre Dame Street et la rivière Liffey et s'étend de la Banque d'Irlande (l'Ancien Parlement) à la cathédrale Christchurch. Cette zone avait été assignée à démolition dans les années 80 pour laisser la place à un terminus de bus et une gare. Cependant, après un effort concerté et des protestations, elle fut conservée et redéveloppée en centre culturel et de loisirs. Victime de son succès, les rues pavées du 18e siècle abritent une multitude de bars, restaurants et théâtres.

Christchurch Cathedral

Christchurch Place, Dublin 8
Ph:  00353 1 677 8099

Le roi Danois Sitric de Dublin construisit l'église primitive à cet endroit en 1038. C'est la Cathédrale métropolitaine de l'Église d'Irlande et le siège de l'archevêque de Dublin. La cathédrale possède la crypte la plus belle et la plus grandiose d'Irlande avec des services chantés par la grande Cathedral Choir.

The Dublin Writers' Museum

18-19 Parnell Square, Dublin 1
Ph : 00353 1 872 2077

Cet humble musée situé dans une maison de style géorgien et qui fut autrefois la demeure de John Jameson de la famille possédant la distillerie du même nom, rend hommage au riche héritage littéraire de Dublin. Les amoureux de la littérature irlandaise apprécieront les expositions de lettres et objets d'écrivains tels que Joyce, Yeats, O'Casey et Behan. Le musée est situé dans les deux chambres du rez-de-chaussée. De plus, on peut également retrouver à ce niveau la librairie et un café. Au sommet du grand escalier se trouve la Gotham Library avec son plafond Stapleton stucco, abritant les collections des premières et rares éditions du musée. Dans la pièce d'à côté se trouve le Salon connu sous le nom de la Galerie des Écrivains. Cette pièce somptueusement décorée avec ses portraits et ses bustes d'écrivains irlandais, est utilisée pour les réceptions, les expositions et les occasions spéciales.

Croke Park Stadium

Jones’s Road, Dublin 3
Ph:  00353 1819 2300

Le GAA (Gaelic Athletic Association) museum fut créé pour commémorer, reconnaître et célébrer l'énorme contribution de la GAA au sport irlandais, à la culture et à la société depuis sa création en 1884. Le musée est ouvert tous les jours de l'année et ouvrit pour la première fois en 1998 exposant en détail la création et le développement de la GAA dans le pays et à l'étranger et son rôle éminent au sein du mouvement national et du renouveau culturel en Irlande. La large collection du musée comprend des hurleys, jerseys, trophées, médailles, programmes, publications et bannières illustrant le développement des Sports Gaéliques tout en préservant et présentant l'exceptionnel héritage de la Gaelic Athletic Association. Le stade propose également une visite sur son toit offrant une vue panoramique sur le stade.

Jameson’s Distillery

Bow Street, Smithfield, Dublin 7
Ph: 00353 1 807 2355

Depuis 1780 Bow Street est la maison d'origine du mondialement célèbre Whiskey Jameson, connu comme “uisce beatha” ou "eau de vie" en ancien irlandais. Les visites du musée offrent aux visiteurs toutes les informations nécessaires sur la production de ce breuvage.

The GPO - General Post Office

O’Connell Street, Dublin 2
Ph: 00353 1 705 8833 

Construit entre 1815 et 1818, le General Post Office, symbole emblématique de l'indépendance irlandaise, se situe dans l'O'Connell Street. Le GPO a été le point central de la rébellion de 1916 et joua le rôle d'un quartier général officieux. Ce fut depuis le poste que Padraic Pearse proclama la république irlandaise le lundi de Pâques 1916 commençant par ces fameux mots :
Irlandais, irlandaises : Au nom de Dieu et des générations passées de laquelle elle tire ses vieilles traditions en son statut de nation, l'Irlande, et par là nous, rassemble ses enfants sous son drapeau et se bat pour sa liberté.

Kilmainham Goal Museum

Kilmainham, Dublin 8
Ph: 00353 1  453 5984 

Kilmainham est l'une des plus grandes prisons inoccupées d'Europe et était à l'époque la "gaol" principale d'Irlande où les prisonniers politiques et les dirigeants des diverses rébellions contre les lois Britanniques furent enfermés de 1796 à 1924. Les leaders de l'insurrection de Pâques y furent exécutés en 1916. De nos jours, la prison est un musée mais la visite des cellules et des couloirs jusqu'à la cour extérieure des prisonniers, propose aux visiteurs de pénétrer la dure réalité de la vie des prisonniers dans une atmosphère poignante et émouvante. Visite particulièrement intéressante pour les férus de l'histoire de l'indépendance irlandaise.

Glasnevin Cemetry

Finglas Road, Dublin 13
Ph:  00353 1  882 6590

Ouvert en juillet 2010, le musée de Glasnevin est l'attraction touristique la plus visitée par ceux intéressés par l'histoire et l'héritage irlandais. L'exposition retrace le développement social, historique, politique et artistique de l'Irlande contemporaine à travers les vies de toutes les générations inhumées dans cette nécropole. Le cimetière est la dernière demeure de nombreux personnages célèbres de l'histoire irlandaise dont Daniel O’Connell “Le libérateur”, Charles Stewart Parnell et Michael Collins.

National Museum of Ireland

Kildare Street, Dublin 2
Ph: 00353 1  677 7444

Ce musée fut créé en 1890 et regroupe des objets de l'antiquité irlandaise jusqu'à nos jours. Plus particulièrement les visiteurs apprécieront : The Treasury proposant des objets du temps de l'Irlande chrétienne. Ór - Ireland’s Gold proposant une collection de bijoux en or préhistorique et des objets cérémonials de la période 2500 av J-C jusqu'à 500 ap J-C. Des articles de l'époque des Vikings obtenus des fouilles à Wook Quay près de la cathédrale Christchurch. La place de la première implantation Viking à Dublin et la présentation sur Kingship and Sacrifice qui se concentre sur les coutumes et les pratiques de l'Irlande de l'antiquité. Se trouvent également dans cette présentation, les fameux "bog bodies" (Hommes des tourbières) qui offrent aux visiteurs la possibilité de faire face (littéralement) au passé mythique des premiers habitants d'Irlande.